La santé

Cautérisation au laser de l'érosion cervicale: comment est-elle réalisée et quelles sont ses caractéristiques?

Pin
Send
Share
Send
Send


Le traitement de l'érosion cervicale, à notre époque, est l'un des problèmes les plus courants chez les femmes d'âges différents. En gynécologie, ce problème est résolu et il existe de nombreuses manières d’éliminer l’érosion. L'un des plus efficaces est le traitement par érosion au laser. De plus, le traitement de l'érosion cervicale par laser est reconnu comme l'un des moyens les plus efficaces de lutter contre cette maladie.

But de la méthode

La vaporisation au laser est la méthode la plus efficace et la plus récente de traitement de cette maladie. C’est aussi le moyen le plus précis de prédire et d’être attentif à la santé des patients. L'objectif principal de cette méthode est la destruction de la zone érosive par un laser avec une grande précision sans toucher le tissu intact. En outre, la méthode est garantie pour préserver les fonctions vitales du système de reproduction des femmes, telles que sexuelles, menstruelles et reproductives.

Avantages de la méthode

Le traitement de la maladie par cautérisation présente de nombreux avantages:

  • contact minimal avec des tissus sains
  • la possibilité d'observer le processus de cautérisation à l'aide d'un vidéo-colposcope,
  • risque minimisé de cicatrices et de constriction,
  • peu de temps pour récupérer,
  • douleur minimale
  • garantie de récupération rapide et indolore après la chirurgie.

La procédure elle-même de cautérisation s’effectue très simplement et rapidement. Cela se fait dans un dispensaire, pendant les premiers jours du cycle menstruel. Quelques semaines après cette procédure, une série d'examens est réalisée et consiste principalement en cytologie et colposcopie. Il est à noter qu'après cette procédure, le patient est obligé de se soumettre à un examen par un gynécologue au moins une ou deux fois par an, avec remise de frottis obligatoire à la cytologie.

L'un des nombreux avantages d'une procédure telle que la cautérisation au laser sera le grand choix de cette méthode chez les patients nullipares. À la suite de cette procédure, contrairement à d’autres, une gale ne se formera pas, la guérison se fera sans douleur, avec pour résultat le rejet du film de coagulation, indiquant que la formation de cicatrice ne restera pas, fonction principale - la reproduction.

Préparation à la procédure

Avant la cautérisation au laser, le patient doit passer une série d'examens, notamment une colposcopie, une consultation et un examen par un gynécologue, un examen des frottis provenant de la membrane muqueuse du col utérin (cytologie) afin d'éliminer le processus inflammatoire (bactériologie).

À l'aide de méthodes de diagnostic de pointe, nous examinons les maladies infectieuses pouvant être transmises sexuellement.

La procédure se déroule en deux étapes, qui visent à éliminer la cause même de l'érosion. Si la cause est ignorée, le problème peut réapparaître encore et encore et quel que soit le nombre de cautérisations effectuées, l'érosion réapparaîtra.

Pour ce faire, effectuez des recherches sur chaque patient, y compris des tests d'infection par une maladie infectieuse ou virale, des champignons de différentes étiologies. Ils effectuent également une colposcopie, étudient le niveau d'hormones, la cytologie, réalisent rarement une biopsie. Tout ce qui précède entre dans la première étape. Quant à la deuxième étape, la cautère elle-même y entre elle-même - dommage local sur le site de l'érosion.

Pour cette procédure, de nombreuses techniques différentes ont leurs propres caractéristiques.

Aujourd'hui, le moyen le plus avantageux de résoudre ce problème est la vaporisation au laser (cautérisation au laser). Cet effet sur la surface affectée du col utérin avec un faisceau laser (par la conversion de l'énergie lumineuse en chaleur). Cela provoque l'échauffement et la destruction des foyers pathologiques et, par conséquent, la formation d'une zone nécrotique.

Selon les médecins, le seul inconvénient de cette méthode est son coût élevé. Comme cela a déjà été mentionné, cette méthode de traitement n'a que des avantages: elle est indolore, efficacité garantie, aucun risque de saignement (comme lors de la procédure, les petits vaisseaux brûlent et ne saignent pas), traitement de haute précision, aucune complication, période de rééducation relativement rapide .

De plus, cette méthode est recommandée pour les femmes et les filles qui n'ont pas accouché, car pendant la procédure, la cautérisation au laser ne laisse pas de tissu cicatriciel et il n'y a aucun risque de sténose cervicale.

Conclusion

En conclusion, il convient de noter que non seulement dans le cas de la vaporisation au laser, mais également dans d'autres cas de traitement de l'érosion cervicale, toutes les méthodes visent à éliminer, au moins, les tissus atypiques. Sinon, il existe un risque de cancer du col utérin.

Il convient également d'éviter les modifications cicatricielles susceptibles de se produire en cas de choix erroné du traitement ou d'incompétence du médecin, car après le traitement, la fonction de reproduction ne devrait en souffrir en aucune manière. En effet, de nombreux cas d'infertilité chez les femmes sont basés sur les modifications cicatricielles restantes du cou utérin. Consultez un médecin expérimenté et écoutez attentivement ses recommandations!

Et, bien sûr, après la procédure décrite, il convient de respecter certaines règles: respect du repos sexuel (pour la période recommandée par le médecin traitant), hygiène personnelle rigoureuse et visites régulières chez votre gynécologue.

Contre-indications

Une telle intervention n'est pas réalisée chez les patients dans les cas suivants:

  1. Grossesse, peu importe la période ou les soupçons,
  2. La présence de maladies virales des organes reproducteurs, en particulier des papillomes humains,
  3. La présence de processus infectieux et inflammatoires (ils doivent être guéris avant la manipulation),
  4. La présence de maladies sexuellement transmissibles
  5. Processus oncologiques dans les organes pelviens et dans le corps dans son ensemble,
  6. La présence de problèmes dans le sang, ainsi qu'une mauvaise coagulation du sang.

Il est plus précis de déterminer si une telle opération vous convient, le médecin traitant peut le faire.

Des complications

La cautérisation de l'érosion cervicale avec un laser est une procédure simple qui ne provoque normalement pas de complications. Dans les 3-4 premiers jours après l'intervention, des pertes sanguines par le sang peuvent apparaître. Mais ils ne sont pas intenses et ne causent pas de gêne. Également pendant la journée après l'intervention peut être dérangé par des douleurs abdominales, rappelant la menstruation. Pour vous en débarrasser, vous pouvez utiliser l'ibuprofène ou des médicaments similaires.

Si l’hygiène n’est pas respectée pendant la période postopératoire, une infection peut se produire ou le processus inflammatoire peut commencer. Parfois, il y a des saignements dans le cas de caractéristiques individuelles et une mauvaise coagulation du sang. Ainsi que la surchauffe et l'effort physique.

Au stade de la préparation de la procédure, le patient est examiné et des informations sont collectées sur la présence de contre-indications. Ceci est suivi de la procédure actuelle. Et puis vient la période de rééducation de plusieurs jours. Le succès du traitement dépend de la manière dont toutes les étapes sont effectuées.

La préparation

Le laser d’érosion brûlante (ainsi qu’une autre méthode) ne peut pas être utilisé avec un processus inflammatoire de fond fluide. Dans ce cas, vous devez d'abord le guérir afin d'éviter le risque d'infection. Pour ce faire, colposcopie et inspection à l'aide de miroirs.

Vous ne pouvez pas non plus intervenir dans des processus infectieux, viraux ou fongiques (pour la même raison). Par conséquent, un frottis est effectué sur la microflore, un examen bactériologique et une PCR sont également effectués. Parfois, vous avez besoin d'une analyse des marqueurs tumoraux. Toujours effectué biochimie et numération globulaire complète.

La morbidité

Cela nuit-il à l'érosion du cou? En soi, l'élimination de l'érosion cervicale par un laser n'est pas un processus douloureux, mais inconfortable. Par conséquent, il est effectué exclusivement sous anesthésie locale. Ce qui est très pratique pour les patients intolérants à l'anesthésie générale. La lidocaïne est le plus souvent utilisée comme anesthésique.

Il est appliqué directement sur le col. Dans certains cas (extrêmement rarement), il est injecté. Quelques minutes plus tard, les tissus du patient perdent leur sensibilité et le médecin procède à la manipulation. L'effet anesthésique dure environ une demi-heure. Cela suffit pour la cautérisation. Cependant, une fois l'anesthésie terminée, une légère douleur peut perturber le patient pendant un certain temps.

Durée

L'élimination au laser de l'érosion cervicale dure environ quinze minutes. Pendant ce temps, la zone touchée est complètement traitée avec un faisceau. Ainsi, avec une petite érosion, cela peut prendre encore moins de temps. À cette période, vous devez également ajouter l'heure à laquelle le médecin fait l'anesthésie et attendre que l'effet prenne effet. Et aussi le temps pour la consultation ultérieure pour le patient.

Donc, en moyenne, le patient passe environ une demi-heure au bureau. Et puis peut immédiatement rentrer à la maison. L'hospitalisation n'est pas requise.

Technique d'intervention

Comme toutes les procédures similaires, cette opération est effectuée 6 à 7 jours après le cycle menstruel, c'est-à-dire immédiatement après la période menstruelle. Ceci est calculé pour que le mucus ait un temps maximum de guérison. De plus, c'est pendant cette période que les cellules épithéliales se régénèrent particulièrement rapidement. Le patient est placé dans un fauteuil gynécologique. Le médecin applique une anesthésie et installe un colposcope. Ensuite, un appareil générant un faisceau laser est inséré dans le vagin.

Sous le contrôle du colposcope, le médecin effectue un effet ponctuel sur le tissu à l'aide d'un faisceau. En conséquence, un film de coagulation mince ou une croûte est formé. Elle rejette après 10-12 jours.

La procédure elle-même dure environ 10-15 minutes. Une fois terminé, le médecin procède à la désinfection des parties génitales. Après cela, le patient peut s'habiller et partir. L'hospitalisation n'est pas requise.

Période postopératoire

Contrairement aux méthodes de traitement plus anciennes de la zone touchée, la cautérisation au laser de l'érosion cervicale est un processus à faible impact. La période de récupération qui suit est assez courte. C'est environ un mois. Dans le même temps, de sérieuses restrictions ne sont nécessaires que dans les sept premiers jours.

Pendant cette période, il y a un risque de saignement. Il faut éviter tout ce qui peut augmenter l'intensité de la circulation sanguine dans les organes pelviens. Pas besoin de se baigner dans la salle de bain, le sauna ou le bain, visiter les plages et les lits de bronzage, faire un massage de la région lombaire. Il est recommandé d'éviter tout effort physique et de surveiller soigneusement l'hygiène. Évitez de nager dans les eaux naturelles. Il est recommandé de retarder la vie sexuelle de 4 à 5 semaines.

La grossesse

L'élimination de l'érosion par laser n'affecte pas la capacité de devenir enceinte et d'accoucher de manière autonome à l'avenir. La chirurgie au laser dans ce cas est bonne simplement parce qu'elle ne laisse pas de cicatrices (la gale résultante laisse sans laisser de trace dès 7 à 10 jours après la procédure). En raison de l'absence de cicatrice, l'allongement du canal de naissance n'est pas réduit. Les naissances se déroulent sans complications, comme si l'opération n'avait jamais eu lieu.

Aussi, pour cette raison, la méthode est activement utilisée pour les femmes qui n'ont pas encore accouché. Vous pouvez planifier une grossesse déjà après 3-4 mois après la procédure. Mais seul le médecin peut répondre à cette question avec précision, car le taux de processus de régénération (guérison) est différent pour différents patients.

Le coût de la procédure dépend de l'institution médicale où elle est effectuée. Les cliniques municipales ont généralement recours à des procédures plus simples (et moins chères). Toutefois, s’il existe une telle opportunité, il est préférable de choisir la chirurgie au laser et d’être traité en privé. De plus, la gamme de prix dans les cliniques privées est assez élevée et vous pouvez trouver une option plus ou moins économique.

Qu'est-ce que l'érosion?

L'érosion peut être congénital, vrai et faux (ectopie, pseudo-érosion).

L'érosion congénitale dans la plupart des cas n'est pas traitée, car elle a tendance à se transmettre d'elle-même.

L'érosion acquise ne peut être guérie d'elle-même, il est donc recommandé de la traiter.

En fait, la véritable érosion est une plaie qui se forme sur le mucus pour diverses raisons. Il peut s'agir de dommages mécaniques, de troubles hormonaux, mais aussi d'une érosion résultant de processus inflammatoires des organes génitaux ou d'infections sexuellement transmissibles..

Cette forme d'érosion n'existe pas depuis longtemps et, après deux semaines, passe à la forme suivante - l'ectopie.

C'est l'ectopie que les gynécologues diagnostiquent chez une femme sur deux.. Dans ce cas, il existe un remplacement complet ou partiel de l'épithélium squameux sur le cylindre.

Cette forme de pathologie peut exister de manière asymptomatique pendant plusieurs mois, voire plusieurs années. Dans certains cas, une femme peut être dérangée par des sensations douloureuses au cours de son intimité, sécrétions inhabituellesmais le plus souvent, la femme se rend compte que quelque chose ne va pas après une inflammation.

Une plaie sur une membrane muqueuse est une porte d'entrée pour les agents infectieux qui pénètrent à l'intérieur peut entraîner des maladies accompagnées d'un tableau clinique éclatant.

Méthodes de cautérisation

À ce jour, il existe plusieurs méthodes fondamentalement différentes la cautérisationque les médecins utilisent pour éliminer les zones érosives sur le cou muqueux:

  • brûlure au laser,
  • élimination des ondes radio,
  • la cryodestruction,
  • exposition chimique
  • vaporisation par courant électrique,
  • ablation au plasma argon
  • utilisation des ultrasons,
  • électroconisation.

Application laser

L'utilisation du laser ne laisse pas de cicatrices après la procédure, elle convient donc aux femmes qui envisagent une future grossesse.. Pour la même raison, les risques et les complications pour la santé des femmes sont minimes.

La présence de sécrétions muqueuses est une caractéristique d'une procédure correctement effectuée. Toutefois, un écoulement mélangé avec du sang est un symptôme alarmant qui doit alerter la femme et qui nécessite une consultation urgente avec un médecin.

Les lasers existent aussi loin que les espèces:

Le plus souvent, le laser au dioxyde de carbone est utilisé pour éliminer l'érosion.. Cette procédure a pour effet d’évaporer le liquide cellulaire, ce qui entraîne la mort des tissus endommagés.

En même temps, l'effet ne concerne que les tissus pathologiques et les tissus sains ne sont pas du tout affectés.

Je dois dire que la procédure est un peu pénible, donc les médecins recommandent qu'elle soit réalisée sous anesthésie locale.

En utilisant une technique au laser, une femme peut être sûre que sa fonction de reproduction sera pleinement préservée..

Forces et faiblesses

Les avantages indéniables de ce traitement:

  • soins ambulatoires
  • la complexité technique des manipulations n'est pas élevée,
  • effectué dans un court laps de temps
  • indolence
  • la possibilité d'utiliser le laser uniquement sur la zone touchée, en laissant les tissus sains intacts,
  • la mise en place d'une coagulation instantanée des vaisseaux sanguins, pour laquelle il n'y a aucun risque de saignement,
  • faible risque de développer une inflammation ou une infection,
  • la durée de la période de récupération ne dépasse pas 2 mois,
  • haute efficacité
  • minimum de complications
  • aucun effet sur la conception ultérieure, l'accouchement et l'accouchement.

Les inconvénients de la thérapie au laser sont les suivants:

  • pas dans tous les cas, il est possible de couvrir toute la profondeur des tissus affectés,
  • en cas de forte érosion, plusieurs procédures similaires peuvent être nécessaires,
  • bien que le développement de saignements soit extrêmement rare, il est encore possible, en cas d’exposition profonde,
  • coût élevé de la procédure.

Indications pour

  • lésions érosives progressives et majeures,
  • symptômes graves de la maladie - saignements ou douleurs,
  • absence de contre-indications et antécédents connexes de maladies.

Les médecins n’ont pas utilisé cette méthode de traitement de l’érosion depuis la première décennie. Les contre-indications suivantes ont donc été identifiées.:

  • grossesse à tout moment,
  • maladies virales des organes génitaux, en particulier le papillomavirus,
  • processus infectieux et inflammatoires dans le domaine de la reproduction,
  • maladies sexuellement transmissibles,
  • processus oncologiques en général et en particulier dans les organes pelviens,
  • problèmes de coagulation du sang et autres pathologies du système sanguin.

Comment est la procédure et sa durée

L'essence de cette technique - l'impact sur les zones endommagées avec un faisceau laser.. Ce traitement est réalisé sous anesthésie locale, la procédure complète dure environ 15 minutes.

Érosion cautérisée du col utérin au jour 6 du cycle menstruel. Cela est dû au fait que pendant cette période, la cicatrisation des tissus se produira plus rapidement en raison des processus de régénération actifs dans les cellules..

Le patient est placé dans un fauteuil gynécologique, un spécialiste anesthésie, puis introduit un dispositif dans le vagin qui générera un faisceau laser.

Ensuite, un laser est appliqué, produisant un film de coagulation sur le tissu endommagé, qui disparaît au bout de quelques jours en fonction des caractéristiques individuelles..

L'opération est-elle douloureuse?

L'élimination de l'érosion au laser est indolore, mais l'inconfort est définitivement présent.. Поэтому в большинстве случаев рекомендуется местная анестезия, в качестве которой используется лидокаин.

Le médicament est appliqué directement sur la région cervicale, mais rarement injecté par voie intraveineuse.

Après quelques minutes, les tissus perdent leur sensibilité et le médecin peut commencer la procédure.. L’effet de l’anesthésie dure environ une demi-heure et c’est assez pour mener à bien la procédure de cautérisation.

Période de récupération

Après traitement au laser, l'endomètre est rétabli en un mois.

Si la procédure réussit, il n'y aura pas de complications ni de conséquences, mais le patient devra néanmoins respecter les recommandations suivantes.:

  1. S'abstenir de sexe pendant un mois. Après cela, la vie sexuelle peut avoir lieu dans son intégralité, mais il est recommandé d'utiliser un préservatif pendant un mois supplémentaire pour éviter l'influence de la microflore pathogène.
  2. N'allez pas au gymnase et ne soulevez pas de poids car cela pourrait causer des saignements de tissus qui ne sont pas encore complètement guéris.
  3. Il est strictement interdit de boire de l'alcool.
  4. Pendant deux mois, il est interdit de prendre des bains chauds et de nager dans la piscine, car au cours de la procédure, des agents infectieux peuvent provoquer des processus inflammatoires dans le vagin.
  5. Il est recommandé de ne plus utiliser de tampons.

Conséquences possibles

  • échec du cycle menstruel
  • inconfort - lourdeur dans le bas de l'abdomen,
  • l'apparition de sécrétions inhabituelles.

Si une femme remarque un écoulement avec une odeur désagréable, il s'agit d'un symptôme dangereux signalant la présence de complications.. Dans ce cas, vous devriez immédiatement consulter un médecin.

L'essence et les avantages

La méthode au laser pour éliminer les ectopies est l’une des plus populaires en gynécologie, car elle vous permet de résoudre un problème désagréable et dangereux aussi rapidement que possible, avec précision et sans douleur.

Par rapport aux méthodes traditionnelles d’élimination de l’érosion de la surface utérine, le traitement au laser est préférable de plusieurs points de vue:

  • La procédure est réalisée en dehors des conditions stationnaires habituellement requises pour la mise en œuvre d'une intervention chirurgicale. La gravure laser est réalisée dans un fauteuil gynécologique.
  • Courte durée de la procédure (en moyenne, le processus ne prend pas plus d'une demi-heure).
  • Procédure sans douleur.
  • Risque faible de dommages aux tissus sains.
  • Courte période de récupération.
  • 100% de garantie d'atteindre le résultat souhaité.
  • Intervention minimale dans la structure du corps.
  • L'absence de cicatrices, d'adhérences et d'autres conséquences désagréables de l'élimination de l'érosion.
  • Risque minime de complications.
  • La possibilité d'utiliser la méthode pour les patients sans patient.

Dans quels cas peut et ne doit pas être fait?

Non seulement les filles qui ont accouché, mais aussi celles qui sont sexuellement actives peuvent potentiellement souffrir du problème au stade de la puberté, ou ont déjà approché / été au stade de la ménopause. Contacter immédiatement un établissement médical spécialisé si les symptômes dangereux suivants sont détectés:

  1. Douleur intense, coupure pendant les rapports sexuels.

  2. Saignements du vagin non caractéristiques ou déraisonnables.
  3. Douleur fréquente dans le bas de l'abdomen.

Bien que la méthode au laser pour éliminer l’érosion cervicale soit préférable pour la plupart des patients, il ne peut pas être appliqué dans certains cas.:

  • Tout trouble métabolique (par exemple, le diabète).
  • Grossesse et période d'alimentation post-partum.
  • Maladie mentale
  • Période de menstruation.
  • Processus inflammatoire aigu sur les organes génitaux.
  • Réaction allergique à l’un des médicaments utilisés au cours de la procédure (anesthésique, antiseptique).
  • Oncologie du col utérin.
  • Dysplasie (grave).
  • Infections génitales non traitées.
  • Polypes sur le canal cervical (partie supérieure).

Description de la procédure

La procédure est généralement prescrite 5 à 7 jours après le début des règles.. Une semaine avant la date prévue, le tissu du col utérin est traité avec des formulations spéciales. Le jour où le laser est appliqué, le tissu affecté est enlevé directement. Si nécessaire, un anesthésique est injecté, mais son utilisation n’est pas nécessaire dans la plupart des cas.

Comment cautériser l'ectopie?

  1. Le spécialiste insère la pointe de l'instrument laser dans le vagin et dirige son faisceau directement sur la zone touchée par l'érosion.
  2. Ceci est suivi de l'évaporation / élimination des cellules de l'organe qui ne sont pas caractéristiques de la partie externe de la bouche utérine.
  3. En parallèle, de minuscules capillaires sont scellés pour prévenir les saignements et les infections bactériennes.

En général, toute la procédure prend environ 25-30 minutes. Le rayonnement laser élimine non seulement les cellules altérées, mais stimule également les processus de régénération dans le tissu utérin du col utérin. Cela signifie qu’après un certain temps, sa surface se sera complètement rétablie.

Période de rééducation

La période de récupération est généralement d'environ 1 semaine.. Ce temps est suffisant pour le rejet complet des cellules affectées et la restauration préliminaire de la surface cervicale.

À ce stade, la patiente peut ressentir une légère douleur au bas de l'abdomen ou de faibles pertes vaginales sanglantes (généralement observées 7 à 10 jours après le retrait de l'érosion).

Pendant la période de rééducation, il est impératif de consulter un spécialiste pour contrôler la guérison de l'organe. La réparation totale des tissus a lieu 1 mois et demi après l'exposition au laser.. Pendant cette période, vous devez suivre certaines règles:

  • Manque de vie sexuelle.
  • Refus d'utiliser des tampons.
  • Exclusion des visites aux bains, saunas, etc.
  • Visite exceptionnelle à la piscine extérieure.

Conséquences et complications

Une cicatrice ou une cicatrice peut apparaître dans de très rares cas. Ce phénomène est atypique pour la procédure et peut survenir lorsque le col utérin est trop large ou en cas de qualification insuffisante du spécialiste qui a effectué la procédure.

Dans certains cas, une inflammation ou une infection du tissu traité est possible. Cela se produit souvent si une femme ne maintient pas une hygiène suffisamment intime.

Minimisez le risque de complications en respectant des règles simples pendant un mois.:

  1. Visitez régulièrement le médecin traitant.
  2. S'abstenir de l'exercice (en particulier l'haltérophilie).
  3. Planifiez une grossesse au plus tôt 3 mois après la procédure.
  4. Ne prenez qu'une douche pour la période de rééducation.
  5. Refuser les rapports sexuels.

En général, dans le traitement de l'érosion du col utérin peut être considéré comme la méthode la plus efficace pour éliminer le tissu modifié. Grâce au laser, le patient peut se débarrasser rapidement et sans douleur d'un problème désagréable et dangereux. Vous bénisse!

Caractéristiques et essence du traitement

Cette technique est connue sous le nom de vaporisation au laser.. Elle est considérée comme la prévision la plus précise et implique le plus grand respect pour la santé des patients.

La technique de traitement au laser de l'érosion cervicale permet de préserver le fonctionnement normal du système reproducteur, à savoir la fonction sexuelle, menstruelle et reproductive.

Élimination au laser de l'érosion cervicale beaucoup d'avantages par rapport aux autres procédures, et parmi eux sont les suivants:

  • les tissus sains sont peu touchés,
  • la possibilité d'observer le processus à l'aide d'un colposcope vidéo,
  • risque minimal de constriction et de cicatrices
  • courte période de rééducation
  • douleur minimale,
  • récupération rapide et sans douleur.
  • La procédure de cautérisation au laser de l'érosion cervicale est assez simple et rapide. Elle produit sur une base ambulatoire, dans les premiers jours du cycle menstruel.

    Quelques semaines après la procédure de suppression de l'érosion du col utérin au laser, le patient doit être examiné, le plus souvent il s'agit d'une colposcopie et d'une cytologie.

    Il est également important de noter que Après la procédure, la femme doit subir des examens gynécologiques au moins 1 à 2 fois par an., cédant nécessairement en même temps des frottis sur la cytologie.

    Contrairement à d'autres méthodes le laser ne forme pas de gale, la guérison est indoloreen conséquence, les formations cicatricielles ne restent pas et il n'y a pas d'effet sur la fonction de reproduction.

    Traitement de l'érosion cervicale par méthode laser:

    Indications et contre-indications

    L'érosion par cautérisation au laser est montrée dans les cas suivants:

    • érosion importante ou progressive,
    • symptômes graves de la pathologie, par exemple, saignements, douleur intense,
    • érosion chez les filles non-donneuses,
    • absence de contre-indications et de maladies associées,
    • contre-indications à d'autres méthodes de traitement.

    Cependant, la procédure a des contre-indications, y compris les suivantes:

  • grossesse quelle que soit la période
  • maladies virales des organes reproducteurs, en particulier des papillomes,
  • maladies inflammatoires et infectieuses (elles doivent être traitées avant cette procédure),
  • maladies sexuellement transmissibles,
  • maladies oncologiques
  • violations du système hématopoïétique, mauvaise coagulation du sang.
  • Décidez si cette procédure convient dans un cas particulier, devrait le médecin.

    Règles de préparation à la procédure

    Avant la procédure, le patient doit subir une série d'examens. C'est un must colposcopie, cytologie et bactériologie, consultation et examen par un gynécologue.

    Il est également important de faire un dépistage des maladies sexuellement transmissibles. Aucune autre mesure de préparation spécifique n'est requise.

    Caractéristiques de l'enlèvement au laser

    Comment cautériser l'érosion du col utérin avec un laser? L'essence de cette technique en action sur le tissu endommagé du faisceau laser. Il s'agit d'un flux de lumière dont l'intensité peut être grandement améliorée par des moyens artificiels.

    La cautérisation dure environ 15 minutes.. Le plus souvent, il est prescrit le cinquième, sixième ou septième jour du cycle menstruel. Cela est dû à des processus plus actifs de récupération cellulaire et à la guérison rapide des tissus au cours de cette période.

    Cautérisation directe implique élimination des cellules touchées au moyen d'un "scalpel" laser.

    Le patient est placé dans un fauteuil gynécologique. Le spécialiste applique une anesthésie et insère un colposcope. Une fois l’appareil inséré dans le vagin, un faisceau laser est généré.

    La suite de la procédure est processus de récupération, naturel pour le corps.

    Ce dernier rejette le film de coagulation et la zone du col exposée est dégagée. Cela prendra plusieurs jours, en fonction des caractéristiques du personnage.

    La méthode est basée sur un effet ponctuel sur le tissu.. Mais grâce à lui, des lésions assez étendues peuvent être traitées, le traitement au laser est donc considéré comme universel.

    Mythes et faits

    Le mythe principal qui parle de l'érosion du cautère au laser, est son effet sur le système reproducteur. En fait, une procédure correctement exécutée n’affecte ni les fonctions reproductives, ni menstruelles, ni sexuelles.

    Cette méthode peut être utilisée non seulement pour la cautérisation de l'érosion, mais également pour le traitement d'un certain nombre de maladies gynécologiques inflammatoires.

    Le laser CO2 est utilisé pour la procédure., qui détruit non seulement les foyers pathologiques, mais stimule également la réparation active des tissus, améliore la circulation sanguine locale et crée des conditions favorables à la normalisation des processus redox dans la zone traitée, produisant ainsi un effet complexe.

    La vaporisation au laser présente la particularité de posséder une profondeur d’impact uniforme. Cela dépend du niveau de compétence du spécialiste et de son expérience.

    Notez également que les sites érodés étendus sont traités selon plusieurs approches, divisé en soi-disant secteurs. Cela peut retarder le traitement.

    Il faut également garder à l'esprit que la procédure de traitement au laser est assez coûteuse, mais tous ses avantages le justifient.

    Il est important de faire confiance à son spécialiste et de suivre toutes ses recommandations, le risque de complications est donc minime.

    Indications pour le traitement de l'érosion cervicale par laser

    On peut dire qu'avec la thérapie au laser, l'érosion cervicale est beaucoup plus une indication qu'une contre-indication. Il arrive que dans certains cas, plusieurs traitements soient équivalents aux indications. En d'autres termes, il est possible d'appliquer, par exemple, à la fois la cryothérapie, la chirurgie à ondes radioélectriques et le traitement au laser, ce qui, en principe, n'est pas essentiel. Puisque toutes les techniques seront efficaces, et apporteront le résultat souhaité.

    Mais il arrive qu’il y ait des indications pour l’utilisation de la vaporisation au laser, lorsque d’autres méthodes seront indésirables.

    Les indications pour le traitement de l'érosion cervicale au laser sont les suivantes:

    • La présence de dysplasie cervicale 1 ou 2 degrés (en réalité érosion de cette partie du corps).
    • Changements dans les tissus cervicaux avec formation de cicatrice.
    • La présence de leucoplasie - lésions des membranes muqueuses du corps avec la présence de l'épithélium kératinisé.
    • La présence parallèle de kystes du caractère de rétention, les kystes de nabot.
    • Présence parallèle à une érosion cervicale de l'endométriose, ainsi que de polypes, dont souffre le tiers inférieur du canal cervical.
    • Accompagnement de l'érosion cervicale de la cervicite au stade chronique de la maladie - en l'absence d'efficacité du traitement conservateur.

    Comment traite-t-on l'érosion cervicale au laser?

    De nombreux patients s'intéressent aux spécialistes, mais qu'en est-il du traitement de l'érosion cervicale par laser?

    Le traitement au laser de l'érosion cervicale est effectué sans qu'une femme soit hospitalisée, sous anesthésie locale ou générale (si indiqué). Bien que, généralement, les patients n'ont pas besoin d'anesthésie.

    La durée de la procédure est de quinze à quarante cinq minutes.

    Effectuer correctement la vaporisation au laser dans l’intervalle entre le quatrième et le dixième jour après la fin de la décharge menstruelle du vagin.

    La procédure de vaporisation au laser est la suivante. Le spécialiste insère la pointe du laser dans le vagin et dirige le faisceau lumineux dans la zone touchée. À ce stade, les cellules malades s'évaporent et les petits capillaires sont «scellés», ce qui empêche le saignement.

    Au cours de la procédure de traitement au laser, un laser à CO est utilisé.2qui effectue plusieurs tâches à la fois:

    • La destruction du foyer pathologique de l'érosion.
    • L’apparition d’un effet de coagulation, c’est-à-dire la coagulation ou l’épaississement du tissu pathologique.
    • Stimulation des processus de régénération tissulaire dans le col utérin.
    • Favorise l'amélioration de la circulation sanguine à la place de l'exposition au laser.
    • Il normalise les processus de nature rédox à la place du traitement de la source d'érosion.
    • Il a un effet anti-inflammatoire sur l'épithélium lors du traitement de la maladie.

    Un tel traitement multifonctionnel contribue au prompt rétablissement de la femme. Une semaine après la procédure de vaporisation au laser, les femmes peuvent mener une vie active et oublier le problème pour toujours.

    Utilisation de CO2 laser vous permet d’améliorer la procédure de vaporisation au laser, ce qui se manifeste:

    • pour contrôler la profondeur de pénétration du faisceau,
    • dans la possibilité d'influencer uniquement les zones pathologiques de l'épithélium,
    • effets complexes sur la membrane muqueuse, ce qui a été mentionné ci-dessus.

    Le coût du traitement du laser érosion cervicale

    Le coût du traitement de l’érosion cervicale au laser dépend de plusieurs facteurs:

    • l'établissement dans lequel se trouve la clinique sélectionnée,
    • la popularité de la clinique chez les patients
    • le prestige de l'institution, c'est-à-dire l'accent mis sur le traitement de l'élite financière.

    Il convient de noter qu’avant de procéder à la procédure de traitement au laser, il est nécessaire de consulter un gynécologue. Sur lequel vous pouvez identifier tous les aspects importants liés à l'état de santé de la femme et prendre en compte les nuances nécessaires lors de la manipulation thérapeutique.

    Ainsi, à Kiev, la vaporisation au laser de l'érosion cervicale est réalisée dans les cliniques suivantes:

    • Le coût de la procédure est de 1900 UAH.
    • Consultation avec un gynécologue - 225 UAH.

    "Institute of Clinical Medicine", un réseau de cliniques

    • Le coût de la procédure est de 1400 UAH.
    • Coût de l'anesthésie - 100 UAH.
    • Consultation avec un gynécologue - 180 UAH.

    Centre médical "Zdorov'ya Rodini"

    • Le coût de la procédure est de 1450 UAH.
    • Consultation avec un gynécologue - 250 UAH.

    • Le coût de la procédure est de 1800 UAH.
    • Coût de l'anesthésie - 330 UAH.
    • Consultation avec un gynécologue - 220 UAH.

    La clinique organise également une campagne - pour le prix de 1700 UAH. le client recevra:

    • examen par un gynécologue,
    • colposcopie vidéo avec photographies,
    • la procédure actuelle de vaporisation au laser avec anesthésie.

    Centre médical "Adonis"

    • Le coût de la procédure est de 1300 UAH.
    • Le coût de la consultation d'un gynécologue est de 230 à 270 UAH.

    Dans d'autres régions de l'Ukraine, les prix de la vaporisation au laser sont les suivants:

    Clinique "Medibor", Jytomyr

    • Le coût de la procédure - de 1400 à 1800 UAH. (en fonction du degré de lésion du col utérin).
    • Consultation avec un gynécologue - 150 UAH.

    Clinique de chirurgie esthétique plastique "VIRTUS", Odessa

    Des succursales de la clinique sont également représentées dans les villes de Kiev, Kharkov, Dnepropetrovsk, Nikolaev et Kherson.

    • Le coût de la procédure est l’équivalent de 250 euros.

    Centre médical "Veslava"

    • Le coût de la procédure - de 400 à 500 UAH. (en fonction du degré de lésion du col utérin).
    • Consultation avec un gynécologue spécialiste - de 150 à 200 UAH.

    Avis sur le traitement du laser érosion cervicale

    On sait que toute méthode de traitement, même la plus parfaite, présente des avantages et des inconvénients.Par conséquent, nous vous recommandons de lire les critiques des patients des cliniques médicales ayant subi une procédure de vaporisation au laser. Avant de décider de traiter l'érosion cervicale avec un laser.

    Les revues de traitement de l'érosion cervicale par laser sont les suivantes:

    • Ekaterina, 31 ans: «Il est très important de choisir la bonne méthode pour traiter l'érosion. Le laser n'aide pas toujours. Il arrive qu'une grande partie du col de l'utérus soit atteinte et que, dans ces cas, une cryothérapie est nécessaire. J'ai appris tout cela du médecin qui a conduit le traitement. Il m'a conseillé au laser. Tout s'est passé rapidement, sans douleur ni autres sensations. Bien sûr, il y avait de la fumée qui sortait du vagin et ça sentait le brûlé. Mais ce sont les moments les plus étranges et tout s’est bien passé. Je suis très content du résultat. L'érosion ne me dérange plus.
    • Julia, 44 ans: «L'important n'est pas seulement de choisir une clinique offrant des prix optimaux. Le spécialiste lui-même est important pour le résultat. J'ai eu de la chance. Mon docteur est le meilleur. Tous les amis traités au laser ont recommandé de le consulter. Maintenant, j'ai oublié l'érosion et il est même étrange de rappeler que j'ai eu des problèmes. ”
    • Oksana, 23 ans: «Il y avait bien sûr des sensations dans le bas-ventre. Mais avant cela, j'étais tout engourdi, alors les sensations sont passées rapidement. De plus, j'ai demandé au médecin d'arrêter si c'était désagréable pour moi, et il l'a fait. Et alors, je suis très content. Tout est allé vite, je n'ai même pas eu le temps de vraiment comprendre quoi que ce soit. L'érosion ne me dérange pas maintenant. Merci au médecin et au personnel de la clinique!
    • Marina, 51 ans: «Simplement, rapidement et efficacement. Je ne peux rien dire de mal à propos de cette procédure. Je suis très heureux d'avoir choisi cette méthode de traitement de l'érosion. "
    • Yaroslav, 35 ans: «On m'a conseillé d'aller voir ce médecin et cette clinique. Il s'est avéré que tout allait bien. L'essentiel est de respecter les règles d'hygiène et de faire des inspections supplémentaires. Je suis déjà en parfait état!

    Traitement de l'érosion cervicale au laser

    L'érosion du col de l'utérus est dangereuse pour la santé de la femme car, avec des facteurs néfastes, elle peut se transformer en tumeur maligne.. La zone touchée est une surface ulcérée à travers laquelle les infections pénètrent, provoquant une inflammation des organes reproducteurs. Il y a plusieurs façons de cautériser l'érosion, parmi lesquelles:

    • traitement chimique, médicamenteux Solkovagin,
    • onde radio, au moyen de radiohair Surgitron,
    • cryodestruction - basée sur l'utilisation d'azote liquide,
    • exposition à un choc électrique, caractérisée par des cicatrices,
    • élimination au laser de l'érosion - manipulation à faible impact et sans effusion de sang.

    Le choix de la méthode dépend de nombreux facteurs, notamment la présence de comorbidités, la taille de la lésion, les caractéristiques individuelles du patient.

    La chirurgie au laser s'est activement développée au cours des vingt dernières années. L'équipement est en cours d'amélioration, le champ d'application de cette méthode thérapeutique est en pleine expansion. En médecine, de tels dispositifs sont utilisés:

    L’effet du dernier des dispositifs énumérés est basé sur l’évaporation du liquide intracellulaire. Pendant l'opération, seuls les tissus affectés sont cautérisés sans affecter les tissus sains, ce qui entraîne un faible pourcentage de complications.

    La gravure au laser nécessite de hautes qualifications de la part d'un médecin et reste une procédure assez coûteuse qui n'est pas disponible pour les consultations féminines ordinaires.

    Etudes de diagnostic nécessaires

    Avant de décider de la possibilité de cautérisation de l'érosion par un laser, il est nécessaire d'effectuer une série de mesures de diagnostic:

    • inspection visuelle sur la chaise,
    • échantillonnage de frottis pour déterminer la microflore de la surface affectée de l'épithélium et du canal cervical,
    • colposcopie étendue
    • une biopsie du col de l'utérus au cours de laquelle un échantillon de tissu est prélevé pour détecter des cellules atypiques,
    • examen cytologique
    • des tests pour l'élimination des infections sexuellement transmissibles, y compris le VIH, l'hépatite et la syphilis,
    • ensemencement bactériologique
    • analyses de sang et d'urine
    • tests hormonaux,
    • échographie.

    Un diagnostic correct aidera à déterminer l'emplacement exact et la profondeur de la lésion.

    Période de récupération

    La période de rééducation dure de 5 à 7 jours. Pendant ce temps, on observe la cicatrisation de la surface traitée et le rejet des tissus exposés à la température. De nos jours, une femme peut ressentir une douleur lancinante dans le bas de l'abdomen. Les écoulements muqueux après cautérisation accompagnés de légères traces de sang se poursuivent jusqu'à dix jours après l'intervention. Le rétablissement complet a lieu dans un mois et demi. Après 8-9 semaines après la cautérisation de l'érosion au laser, il est nécessaire de consulter un gynécologue. Au cours de l'examen, le médecin déterminera dans quelle mesure la guérison a été réussie.

    Le tissu épithélial doit être entièrement restauré. La nécessité d'une nouvelle manipulation se produit dans des cas isolés. Les complications après la cautérisation sont extrêmement rares et sont principalement dues à une violation des recommandations du médecin concernant les règles de comportement en période postopératoire. Interdit toute activité pouvant améliorer la circulation sanguine des organes pelviens:

    • visiter le bain, sauna, hammam et autres procédures thermales,
    • boire de l'alcool
    • sports, autres activités physiques,
    • massage de la région lombaire,
    • nager en eau libre et nager dans les piscines
    • se baigner

    Afin d'éviter des conséquences négatives sous forme d'inflammation et de saignements, vous devez respecter scrupuleusement l'hygiène des organes génitaux, ne pas utiliser de tampon de toilette et ne pas avoir de contacts sexuels. Dans le premier mois après la reprise des relations intimes devrait utiliser un préservatif.

    Avantages et inconvénients d'une procédure laser

    La méthode de traitement au laser de l'érosion cervicale est utilisée en gynécologie relativement récemment. Comme toute technique, la vaporisation au laser présente des avantages et des inconvénients.

    • absence de contact physique entre le dispositif et le corps du patient,
    • traumatisme mineur,
    • impact ponctuel sur les tissus endommagés sans risque de dommages pour la santé,
    • pas de perte de sang
    • impossibilité d'infection,
    • faible probabilité de complications
    • vitesse de la procédure
    • légère douleur
    • cautérisation en laboratoire
    • guérison rapide
    • préservation des fonctions de reproduction de la femme.

    Bien que l'opération puisse être effectuée n'importe quel jour du cycle, à l'exception des plus critiques, il est préférable de programmer l'intervention six à sept jours après la menstruation, afin que l'épithélium cervical ait le temps de récupérer avant la prochaine menstruation.

    Malheureusement, ce n'était pas sans défauts. Inconvénients du traitement au laser:

    • coût élevé de la procédure
    • restrictions sur la taille et la profondeur de l'érosion,
    • la nécessité d'un examen complet du patient.

    Pour effectuer la manipulation, il faut un spécialiste qualifié, utilisant un équipement de haute qualité. Un examen clinique régulier permettra une détection rapide de l’érosion cervicale. Plus la pathologie est détectée tôt, plus le traitement est rapide et sûr.

    Comment se produit la cautérisation au laser du col utérin?

    L'ablation au laser, la coagulation, la vaporisation sont les noms de la même technique. La technologie de la cautérisation de l'érosion est assez simple, bien que le gynécologue ait besoin de certaines compétences et d'une vaste expérience dans le traitement des modifications du col de l'utérus. L’évolution de la maladie, la durée de la période de rééducation et la santé reproductive du patient dépendent en grande partie des actes du médecin.

    Lorsqu'un rayon laser frappe un tissu organique, l'énergie lumineuse est convertie en chaleur. À ce stade, les tissus du corps chauffent instantanément à des températures élevées, ce qui entraîne une évaporation rapide du liquide. Les cellules sont détruites et le foyer pathologique disparaît. Dans ce cas, la zone affectée par la chaleur est minimale, car le faisceau laser ne peut pas pénétrer plus profondément et endommager ainsi les tissus sous-jacents.

    Un aspect mineur de l’impact sur le col est une autre caractéristique de la vaporisation au laser. D'une part, il ne permet pas de cautérisation au laser pour les défauts larges et profonds de la membrane muqueuse. D'autre part, c'est la zone d'exposition minimale qui fait de l'ablation au laser la méthode de choix pour les femmes non enceintes. Plus la zone de cautérisation est petite, plus la régénération est rapide et moins de complications se développent après la procédure. Les systèmes laser modernes sont capables de générer des impulsions extrêmement courtes, ce qui réduit davantage la zone d'exposition à la chaleur des tissus.

    La vaporisation laser est réalisée en deux versions:

    • Ablation - évaporation ciblée de tissu avec un faisceau laser,
    • Conisation ou excision - excision du tissu affecté avec un laser.

    Au cours du processus d'ablation au laser (ou vaporisation), les cellules sont détruites et le liquide en est évaporé.

    L'utilisation d'un laser pour la conisation n'est pas pratique et économiquement non rentable. Actuellement, il existe des méthodes plus confortables pour la conisation du corps. La chirurgie au laser est réalisée principalement sous la forme d'ablation.

    Indications pour l'utilisation de la thérapie au laser

    La vaporisation laser est indiquée pour de telles conditions:

    • CIN I (néoplasie intraépithéliale cervicale ou dysplasie cervicale),
    • CIN II (uniquement en tant que technique d'excision),
    • Leucoplasie cervicale,
    • Ectropion érodé,
    • Polypes du canal cervical
    • Papillomes et condylomes
    • Endométriose,
    • Abcès du kyste et de la glande de Bartholin.

    Les indications de la coagulation au laser cervical sont déterminées par le médecin après un examen complet du patient.

    Examen gynécologique

    Pour la plupart, l'érosion est asymptomatique et est détectée accidentellement lors d'un examen physique par un gynécologue. Très rarement, la maladie se fait sentir par des saignements de contact au niveau des voies génitales. En cas d'infection, l'écoulement devient jaune ou vert et acquiert une odeur désagréable et piquante.

    Il est recommandé à toutes les femmes de consulter le gynécologue au moins une fois par an pour un examen de routine. Des visites régulières chez le médecin vous permettront d'identifier à temps une pathologie dangereuse.

    L'examen gynécologique annuel aide à détecter les modifications du col utérin dans le temps et à prévenir la survenue de complications éventuelles.

    Lors de l'examen, le médecin attire l'attention sur l'état du col de l'utérus, révèle la zone de transformation. À ce moment précis, il est possible pour la première fois de voir l’érosion sous forme de tache rose ou rouge sur la membrane muqueuse. Découvrez quelle est cette éducation, il est possible qu'après la colposcopie.

    Colposcopie

    Une colposcopie est un examen du col utérin au microscope. Au cours de l'étude, le médecin détermine le type d'érosion et évalue la zone de cautérisation possible. En fonction des preuves, une biopsie est effectuée - prélèvement de tissu pour un examen histologique.

    La colposcopie (examen du col utérin au microscope) est obligatoire lorsque des cellules anormales sont détectées dans un frottis cytologique.

    La cautérisation de l'érosion cervicale par laser ou par d'autres moyens sans examen préalable n'est pas effectuée. Le diagnostic doit être confirmé par les méthodes indiquées.

    Immédiatement avant la procédure, le patient doit réussir ces tests:

    • Prise de sang (générale, biochimique),
    • Coagulogramme,
    • Enquête frottis sur la flore,
    • Dépistage des IST (y compris HPV),
    • Test sanguin pour la syphilis, l'hépatite virale, le VIH,
    • Analyse d'urine.

    Technique de vaporisation au laser pendant l'érosion cervicale

    La coagulation au laser est effectuée entre 5 et 7 jours du cycle menstruel. Chez les patientes ménopausées, la procédure peut être effectuée n'importe quel jour.

    Est-il douloureux de cautériser l'érosion du col utérin avec un laser? La procédure est considérée comme très indolore et ne nécessite généralement pas d'anesthésie. Si nécessaire, la cautérisation de larges zones, ainsi que dans le cas de l'élimination des papillomes et des verrues, une anesthésie locale est réalisée avec une solution de lidocaïne.

    L'érosion de la moxibustion est réalisée en ambulatoire. Le patient a une position confortable sur le fauteuil gynécologique. Le médecin entre dans le miroir, les fixe dans le vagin. L'excès de mucus est éliminé du col de l'utérus et l'espace de cautérisation est nettoyé. La zone d'impact est étiquetée avec la solution de Lugol.

    Si vous ressentez un inconfort, vous devez immédiatement informer votre médecin.

    Après l'anesthésie (si nécessaire), le médecin configure l'équipement et, sous le contrôle du colposcope, dirige le faisceau laser sur la zone touchée. La mise en place se fait dans un ordre spécifique, en commençant à l'arrière du col. Le rayon laser pénètre à une profondeur de 3 mm sur la partie externe du col et jusqu'à 7 mm à l'intérieur du canal cervical. Au cours de la cautérisation, les glandes enflammées et leurs conduits sont détruits. L'ensemble de la procédure prend 5-15 minutes.

    La procédure de cautérisation au laser prend de 5 à 15 minutes. Une anesthésie locale est réalisée si nécessaire.

    Rééducation après une séance de thérapie au laser

    La récupération après la procédure prend environ 4 semaines. Immédiatement après la cautérisation, une femme peut ressentir de légères douleurs persistantes dans le bas de l'abdomen et une légère gêne au niveau du périnée. C'est normal Tous les symptômes désagréables disparaissent en 2-3 jours. Si la douleur persiste pendant longtemps, vous devez en informer le médecin.

    Dans les 1-3 semaines suivant la cautérisation de l'érosion par le laser, des saignements insignifiants au niveau des voies génitales sont observés. Progressivement, les rejets vont diminuer, devenir transparents et aqueux, puis disparaître complètement.

    Recommandations après vaporisation laser:

    • Repos sexuel pendant un mois
    • Limitation de l'activité physique dans la même période
    • Il est interdit de visiter la piscine, le bain, le sauna,
    • Vous ne pouvez pas tenir douches,
    • Vous ne devez pas mettre de suppositoires ni utiliser un autre moyen de traitement local sans ordonnance médicale.
    • Il est recommandé de suivre des règles simples d'hygiène, d'utiliser des moyens spéciaux pour soigner les zones sensibles,
    • N'utilisez pas de tampons pour compléter la guérison de l'érosion. Lorsque vous saignez, vous pouvez utiliser des serviettes hygiéniques.

    Pour réduire la période de rééducation et éviter toute blessure du col utérin ou toute adhésion au processus inflammatoire, les médecins recommandent d'observer le repos sexuel pendant un mois après la procédure.

    Après 2-6 mois, une colposcopie de contrôle est réalisée, un frottis est effectué pour l'oncocytologie et une analyse HPV est effectuée. Plus tôt 8 semaines après la cautérisation, il n’est pas pratique de le faire. À l'avenir, il est recommandé à une femme de consulter un gynécologue au moins une fois tous les 6 mois.

    Les avantages du traitement au laser

    Actuellement, la cautérisation au laser de l'érosion cervicale est considérée comme la meilleure méthode pour les jeunes femmes n'ayant pas encore accouché, ainsi que l'ablation par ondes radio. Quels sont les avantages de la thérapie au laser?

    1. La possibilité d'éliminer complètement la lésion sans endommager les tissus sains (dosage clair et effet ciblé du faisceau laser sur la zone pathologique),
    2. Contrôler le processus avec la colposcopie réduit le risque de complications,
    3. Après le cautère au laser, les cicatrices ne restent presque jamais, aucune déformation cervicale ne se produit,
    4. Cicatrisation rapide de la plaie en 4 semaines sans croûte,
    5. Faible risque de saignement et d'infection
    6. La possibilité d'effectuer des consultations externes sans anesthésie (la procédure est pratiquement indolore et bien tolérée par les patients de tout âge),
    7. Faible taux de récurrence.

    Après une vaporisation au laser réussie, il est possible de concevoir et de transporter un enfant en toute sécurité. Après la cautérisation, les naissances ont généralement lieu par le canal utérin, s’il n’ya pas d’autre indication de césarienne.

    Une vaporisation au laser réussie n'affecte pas la capacité de concevoir et de porter un enfant.

    Le coût de la coagulation au laser dépend de la région, du niveau de la clinique et des qualifications du médecin. En moyenne à Moscou, le prix de la cautérisation de l'érosion cervicale par laser est de 6 000 à 10 000 roubles. Dans les régions, le coût sera différent. Des informations précises peuvent être obtenues dans une clinique particulière.

    Avis des patients: "pour" et "contre"

    La plupart des femmes répondent bien au traitement. Beaucoup de patients notent que la procédure était complètement indolore. Certaines femmes se plaignent d'une légère douleur tiraillante au bas de l'abdomen lors de la cautérisation et pendant les premiers jours qui suivent la procédure. Tout inconfort disparaît généralement en une semaine.

    Dans les réponses des patientes, l'attention est attirée sur le fait que de nombreuses femmes ont réussi à tomber enceinte et à avoir un enfant en bonne santé après la cautérisation. Il convient de noter que l’érosion ne se reproduit pas après la vaporisation au laser. Au cours de la thérapie, selon les femmes, elles les ont aidées à éviter le développement d'une dysplasie grave et d'un cancer du col utérin.

    Certaines femmes remarquent que pendant la procédure, elles ont ressenti un malaise et même une douleur. Ceci est probablement dû à la sensibilité individuelle de l'organisme et au seuil de douleur bas, car de tels examens sont rares.

    Un autre point intéressant mérite l'attention. Selon les critiques, certaines femmes ne sont pas satisfaites du traitement et la raison n’est pas du tout gênante. On trouve souvent dans les forums l'opinion qu'il n'est pas nécessaire de brûler l'érosion du col de l'utérus et que le traitement au laser est une perte de temps et d'argent. Ce n'est pas tout à fait vrai. La cautérisation de l'érosion cervicale a ses propres indications et ne les ignore pas. Loin de toute érosion peut se produire sans traitement. Pour répondre à la question de savoir si vous devez cautériser l'érosion du col utérin, vous ne pouvez consulter qu'un médecin après un examen complet du patient.

    Méthodes cautérisation érosion du col utérin

    La méthode de gravure chirurgicale physiologique est réalisée à l'aide d'azote liquide, de courant électrique, de laser, d'ondes radio et d'argon ionisé à l'aide de dispositifs spéciaux.

    Avantages: doux, a un faible pourcentage de complications et ne nécessite pas de longues périodes de traitement.

    Types de cautérisation

    • Cryodestruction - congélation à l'azote liquide,
    • Exposition aux ondes radio
    • Coagulation au laser,
    • Électrocoagulation,
    • Coagulation chimique.
    • Ablation par plasma d'argon

    Toutes les méthodes sont utilisées avec succès chez les femmes non enceintes, sauf l'électrocoagulation. Cela peut entraîner la formation de cicatrices et une déformation en raison de la profondeur de la lésion. Examinons en détail chaque méthode de cautérisation de l’érosion cervicale, ses avantages et ses inconvénients.

    Cautérisation diathermocoagulation

    La coagulation est le processus d'agglutination des cellules. Les bords du défaut sont connectés et la surface de la plaie guérit avec le temps.

    L'électrocoagulation est l'une des toutes premières méthodes. Sous l'action d'une électrode chauffée par un courant électrique, la plaie est nettoyée. En fait, il s’agit d’une brûlure thermique avec carbonisation et fumage des tissus, accompagnée d’une odeur désagréable. La procédure peut être douloureuse et l'anesthésie est souhaitable. Après le retrait de la lésion, la guérison survient dans les deux mois.

    La cautérisation de l'érosion du courant cervical est acceptable pour l'accouchement, car les cicatrices peuvent provoquer un rétrécissement du canal cervical, ce qui constituera un obstacle à la conception. Cette complication n'est pas souhaitable pour la future mère.

    Cautérisation laser

    La cautérisation au laser de l'érosion cervicale est une méthode unique qui nécessite la possession de bijoux au laser. Un faisceau de lumière de haute intensité évapore l'eau des cellules et coagule les tissus. Le résultat est prouvé, totalement indolore.

    La méthode n'a pas de conséquences telles que l'électrocoagulation et la récupération a lieu dans un mois et demi. Cela nécessite de bonnes compétences médicales pratiques et l'expérience du personnel, qui n'est pas toujours disponible.

    Moxibustion

    La coagulation à la vague est la méthode de traitement la plus prometteuse et la plus rapide. L'électrode la plus fine crée sur la pointe une énergie si puissante que les cellules s'évaporent littéralement. Les terminaisons nerveuses coagulent, de sorte que la procédure est indolore. Réparation dans un mois.

    L'avantage de la méthode est l'absence de cicatrice. Étant donné que les effets de la cautérisation de l'érosion cervicale par les ondes radio sont minimes, ce type de chirurgie est populaire chez les femmes non enceintes. La forme d'exposition la plus douce et la plus sûre: les tissus sains ne sont pas affectés.

    La cautérisation de l'érosion cervicale par ondes radioélectriques ne s'applique pas aux patients porteurs d'un stimulateur cardiaque et aux femmes enceintes.

    Azote liquide

    La cryodestruction est une méthode de congélation d'une zone pathologique avec de l'azote. Une forme douce de traitement d'érosion. C'est sûr et continue sans douleur. La durée de guérison est de 2 mois. Ne laisse pas non plus de cicatrices et autres complications.

    Méthode de coagulation chimique

    La «solkovagine» agit comme un coagulant - un mélange d’acides qui n’agit que sur les parties endommagées du col de l’utérus et qui ne collent pratiquement pas aux parties saines de la muqueuse. Au cours d'une colposcopie prolongée (jusqu'à 8 fois plus), le médecin applique le médicament à l'érosion. La méthode est bien éprouvée dans la petite érosion.

    Ils utilisent également «Vagothyl», un médicament à double effet: cautérisant et anti-inflammatoire, qui accélère la guérison de l’érosion.

    Méthode de coagulation par plasma d'argon

    L'ablation au plasma d'argon est une méthode progressive de traitement de l'érosion. Le dernier développement de l'impact sans contact, qui vous permet de contrôler la profondeur de pénétration. À l'aide du plasma d'argon, il est possible d'obtenir une action de surface sur une profondeur de seulement 0,5 mm.

    Dans les hôpitaux, il existe peu de dispositifs similaires et la méthode est actuellement coûteuse. La réparation a lieu en deux mois sans formation de cicatrices.

    Causes de la cautérisation de l'érosion cervicale

    Les méthodes modernes de cautérisation ne présentent pratiquement aucune complication. Rarement il y a des écoulements sanglants - ils ne sont pas dangereux. La durée de sortie après cautérisation peut durer deux semaines.

    Si la période de saignement est retardée ou après la cautérisation, vous devez immédiatement contacter un gynécologue pour un examen. Le bateau a peut-être été endommagé.

    En outre, une réaction normale est une légère douleur tiraillante dans le bas de l'abdomen et une augmentation de la quantité d'écoulement clair. Cela indique l'activation du processus de guérison.

    L'endométriose est l'une des conséquences les plus désagréables. Le phénomène est rare, caractéristique de l'électrocoagulation. Pour éviter cela, une chirurgie mini-invasive est pratiquée dans la deuxième phase du cycle.

    Une vaste zone de nécrose avec destruction de tissus peut provoquer l’ajout d’une infection secondaire. Ensuite, la décharge acquiert une odeur désagréable. Une femme devrait faire attention à cela.

    Cautérisation de l'érosion cervicale par laser

    Traitement de l'érosion cervicale au laser ou la vaporisation au laser est une méthode de traitement efficace et fondamentalement nouvelle à ce jour, qui est la plus prévisible et la plus prudente.

    L’essence du traitement est que le laser permet de détruire radicalement le foyer érosif dans les tissus intacts avec une préservation absolue de la fonction sexuelle, reproductive et menstruelle du corps féminin.

    Le laser CO2 détruit non seulement les foyers pathologiques, mais a également un effet coagulant sur le foyer affecté.

    En outre, il a un effet stimulant sur la réparation des tissus, améliore les processus hémodynamiques locaux, normalise les processus redox dans le foyer érosif et a également un effet anti-inflammatoire prononcé.

    Tout cela empêche l’implication dans le processus de complications infectieuses. En conséquence, ce type d’impact complexe sur le problème réduit considérablement le temps de récupération.

    Les spécialistes recommandent l’utilisation d’un traitement au laser contre l’érosion cervicale chez les filles et les femmes nullipares, puisqu’aucune cicatrice ne reste sur le col après la procédure.

    Avantages du traitement par érosion laser:

    1. l'action du laser est soumise à un dosage strict pour la zone et la profondeur de pénétration. Autrement dit, les dommages aux zones intactes adjacentes de la membrane muqueuse sont exclus.
    2. La procédure de traitement de l'érosion cervicale au laser est contrôlée par colposcopie. En utilisant une image agrandie sur le colposcope, vous pouvez obtenir une grande précision dans la direction de visée du faisceau laser.
    3. après la procédure, il n'y a pas la moindre cicatrice ni rétrécissement du canal cervical. C'est pourquoi la coagulation au laser est la méthode la plus douce pour les patients non donneurs.

    Non moins important est le fait que le traitement de l'érosion cervicale avec un laser est effectué en ambulatoire, c'est-à-dire que le patient n'a pas besoin d'une longue hospitalisation.

    Immédiatement avant l'intervention, une réorganisation vaginale et cervicale est effectuée au cours de la semaine. Le traitement lui-même est effectué sous anesthésie locale. À cette fin, on utilisait le plus souvent une solution de lidocaïne à 1%. Dans les cas où une très petite zone de la membrane muqueuse a subi une érosion, la procédure peut être effectuée sans anesthésie préalable.

    La cautérisation au laser de l'érosion cervicale est réalisée le cinquième ou le sixième jour après la fin des menstruations. Ce qui est remarquable est le fait que l'épithélialisation complète de la plaie (c'est-à-dire sa guérison finale) prend fin juste avant la prochaine menstruation.

    Il existe un certain nombre de contre-indications à la mise en œuvre de l’érosion de la coagulation au laser. Ceux-ci comprennent:

    • période post-partum et grossesse
    • inflammation du vagin et du col utérin,
    • tumeurs malignes.

    Si, au cours de la colposcopie, il n’est pas possible de délimiter avec précision la limite de la zone de transition entre le tissu sain et le tissu malade, le médecin refuse cette technique.

    Quant aux complications, elles sont extrêmement rares. Il y a une possibilité de saignement utérin. Par conséquent, le gynécologue informera nécessairement chaque patient que, dans la période postopératoire (jusqu'à vingt jours après l'intervention), de légères pertes de sang ou un écoulement séreux sont possibles.

    Traitement de l'érosion cervicale au laser est le plus moderne, doux et très efficace.

    En outre, il n'y a pas de traumatisme sur les tissus environnants intacts et un effet complexe sur les foyers érosifs.

    Cependant, le choix de la tactique de traitement est strictement individuel et est effectué par un médecin uniquement après un examen approfondi du patient, ainsi que l'identification de toutes les contre-indications possibles.

    La méthode de cautérisation de l'érosion cervicale par laser

    Aujourd'hui, avec le développement de la médecine, de nouvelles méthodes de traitement des maladies sont apparues, qui étaient corrigées auparavant de manière plutôt douloureuse.

    Ainsi, la coagulation au laser, c’est-à-dire une procédure de cautérisation de la pathologie au laser, est de plus en plus utilisée pour traiter les plaies et les ulcères des muqueuses du col de l’utérus. Cette méthode est maintenant extrêmement populaire, malgré le fait qu'elle soit chère.

    Il présente de nombreux avantages et une période de rééducation plutôt simple et indolore. Une femme doit savoir à l'avance comment se déroule un traitement au laser de l'érosion cervicale afin de faire son choix.

    Nuances et indications de la procédure

    Si nous considérons les caractéristiques distinctives de cette méthode comme une coagulation au laser pour la cautérisation d'un néoplasme, il est utile de rappeler votre enfance. C'est le moment où une personne reçoit beaucoup d'abrasions. Toute blessure est recouverte d'une petite croûte qui guérit en fait. C'est un processus assez inoffensif sur la peau, la croûte tombe et une nouvelle peau reste en dessous.

    Mais si la même croûte apparaît à la surface de la membrane muqueuse du col de l'utérus, la difficulté d'une pathologie excessive est notée. De plus, la présence d'une plaie même avec une gale augmente le risque de développer des maladies infectieuses et inflammatoires.

    Si la cautérisation a été réalisée au laser, il n'y a pas de surcroissance sur la plaie du fait de l'évaporation. Le risque d'inflammation infectieuse est donc totalement éliminé et le processus de réparation des tissus est beaucoup plus rapide.

    Le principe de l'exposition au laser est assez simple. Un rayon de lumière chauffe les tissus à un point tel qu'ils s'évaporent.

    La particularité d'une telle technique, comme l'élimination de l'érosion cervicale au laser, réside dans le fait que le faisceau lumineux coupe les tissus endommagés avec une couche très mince. De ce fait, l'épithélium se rétablit rapidement après la procédure, car il n'est pas endommagé profondément à l'intérieur.

    Il convient de noter qu’en raison de la nature spécifique du fonctionnement de l’appareil, des rejets de nature aqueuse peuvent être constatés. Pour cela, il faut être préparé et ne pas s'inquiéter. Normalement, une telle décharge dure de 1 à 3 semaines.

    Dans le cours normal du processus de réadaptation, ils ne nécessitent aucune intervention médicale.

    Mais si, après le traitement au laser, des taches ont commencé, et même très abondantes, vous devez immédiatement consulter un médecin.

    Quels autres avantages?

    La procédure de cautérisation au laser présente d'autres avantages. Leurs médecins ont même mis sur une liste séparée:

    • Le laser n'endommage pas et n'affecte pas les tissus sains.
    • L’utilisation de cette technologie contribue à accélérer la guérison (la sortie après la procédure peut aller, mais ne devrait pas être particulièrement dérangeante)
    • L'intervention elle-même dure très peu de temps - littéralement plusieurs minutes: en moyenne, le temps d'exécution varie entre 10 et 40 minutes en fonction du degré de lésion tissulaire et de la taille de la pathologie. En même temps, il peut être effectué n'importe quel jour du cycle, à l'exception de la menstruation.
    • Réduction de la période de récupération du mucus après l'intervention - dans un mois, tout sera considéré comme complètement guéri.
    • L'avantage indéniable de la cautérisation au laser est que tous les patients appellent l'absence totale de douleur.
    • Cette option de traitement est idéale pour les femmes qui n'ont pas accouché, car après cela, il n'y a pas de cicatrices sur l'utérus et le risque d'adhérences est exclu.

    Qui devrait s'abstenir

    Bien que ce type d’intervention soit considéré comme ayant peu d’impact et pouvant convenir à presque tout le monde, il présente néanmoins certaines contre-indications à prendre en compte afin de ne pas nuire à la santé. La complication la plus grave ne peut être que le rejet aqueux clair, qui passera rapidement. Les contre-indications comprennent:

    Il est souvent conseillé de ne pas cautériser la procédure chez les femmes chez qui on a diagnostiqué une inflammation sévère du vagin et des tissus environnants. Chez ces patients, il peut souvent y avoir comme symptômes un écoulement abondant et une leucorrhée sanglante entre des saignements réguliers.

    Avant la procédure de cautérisation, il est nécessaire de subir une biopsie des tissus afin d’étudier leur bonne qualité ou leur renaissance naissante.

    Si des excroissances cancéreuses sont présentes, d'autres méthodes doivent être utilisées et la présence de complications associées doit être vérifiée. Dans tous les cas, les médecins devront procéder à un examen complet du patient pour déterminer la cause de l'érosion.

    Cela vous permettra de régler rapidement le problème, car il sera possible d'éliminer le catalyseur.

    Comment est la procédure elle-même

    La meilleure option consiste à effectuer la procédure de cautérisation au cours de la première moitié du cycle menstruel. En fait, il est conseillé de maintenir la plupart des thérapies et des études sur les maladies des organes pelviens pendant la même période. Assurez-vous de passer un examen comprenant:

    • Inspection et consultation gynécologue
    • Cytologie des frottis prélevés directement dans les cous muqueux
    • Colposcopie
    • Tests de détection de diverses pathologies infectieuses, y compris les maladies sexuellement transmissibles

    S'il n'y a pas de contre-indications et d'inconvénients temporaires, vous pouvez procéder à la procédure.

    De plus, cette option est une chirurgie endoscopique, c’est-à-dire que le médecin contrôle l’ensemble du traitement par l’intermédiaire d’un moniteur spécial. Cela améliore considérablement la précision des frappes et la précision du travail. Le film, qui se développe sur le site du tissu évaporé, recouvre instantanément la zone endommagée, puis est déchiré lorsqu'il n'est plus nécessaire.

    La particularité de la méthode réside dans le fait que le faisceau travaille directement avec le foyer de l'inflammation.

    L’un des avantages incontestables de la procédure est le fait qu’elle est exempte de sang. Cela est dû au fait que sous l'influence du laser et de la température élevée à laquelle il chauffe les tissus, les vaisseaux se bouchent immédiatement et les plaies guérissent presque instantanément. Cela permet à l'intervention d'être effectuée complètement sans sang.

    Quels effets secondaires peuvent se développer

    Habituellement, ce type de chirurgie gynécologique ne donne pas de complications particulières ni d’effets indésirables. Néanmoins, chaque femme pratiquant la coagulation au laser devrait considérer que les inconvénients suivants sont possibles:

    • Une petite quantité de sang ou même des saignements
    • Gonflement des tissus assez modeste
    • Douleur tirante dans le bas de l'abdomen

    Toutes les sensations gênantes doivent être signalées au médecin. Peut nécessiter une observation supplémentaire. Mais, en règle générale, de tels problèmes résultent de toute intervention et s’imposent assez rapidement, sans aucun moyen particulier.

    Cautérisation au laser de l'érosion cervicale

    L'érosion cervicale est un dommage au tissu épithélial, qui est une plaie. En conséquence, si vous ne traitez pas la maladie, cela ouvrira la porte à votre corps pour tous les types de virus et d’infections. Cependant, il est nécessaire de commencer le traitement dès que possible. Après tout, ce n’est pas un secret pour personne qu’au fil du temps, la maladie peut évoluer en tumeur maligne.

    Il existe une option où l'érosion n'interférera pas, mais ce n'est que chez les femmes âgées de 20 à 25 ans, lorsqu'elle peut être considérée comme innée. Et si vous êtes plus âgé, ne vous attendez pas à un miracle.

    Avec l'aide du traitement par ondes radio, le traitement peut donner de bons résultats, mais malgré cela, le traitement au laser est de loin la méthode la plus populaire. Pendant la procédure, les pièces endommagées sont cautérisées. Dans ce cas, avec la destruction de l'érosion, les tissus intacts ne sont pas endommagés.

    Comment va la moxibustion?

    Le traitement au laser est le moyen le plus doux de traiter un problème aussi délicat.

    En travaillant dans les zones touchées, à l’aide d’un puissant flux lumineux, l’érosion est supprimée, après quoi les sites de réanimation seront resserrés avec de nouveaux tissus.

    Le laser a des propriétés protectrices contre les germes et l'inflammation, aide à la guérison rapide des zones à problèmes et se vante également de l'absence de sensations douloureuses et de taches pendant cette opération.

    Lors d'un traitement au laser, l'utilisation de l'anesthésie n'est pas nécessaire. Dans ce processus, le dosage correct du faisceau est nécessaire. Alors que la cautérisation au laser de l'érosion du col utérin se produit, le CO2 détruit non seulement le site de la zone inflammatoire, mais accélère également la restauration de l'épithélium, améliore la circulation sanguine et normalise le processus d'oxydation dans la source de rayonnement.

    La coagulation au laser permet aux spécialistes d'obtenir une évaporation complète du site pathologique.

    Ensuite, il y a un rétablissement rapide, il est possible de sauver la possibilité de tomber enceinte et d'accoucher sans problème, car beaucoup de femmes croient à tort qu'après un tel traitement, il y aura une cicatrice.

    Le traitement au laser de l'érosion cervicale garantit à cent pour cent qu'il ne nuira pas à la fertilité future.

    Эрозия может быть заподозрена и если вы обеспокоены, чувствуете дискомфорт, болезненные ощущения в момент половой близости, выделения, вы должны немедленно обратиться за медицинской помощью, чтобы диагностировать заболевание. Si le médecin a diagnostiqué une érosion, il vous fera alors une analyse de frottis sur la microflore et les bactéries.

    Les traitements contre l'érosion nécessitent des opérations chirurgicales telles que l'élimination au laser de l'érosion cervicale. Avant l'opération, le patient doit être testé pour détecter les infections transmises par contact sexuel.

    Causes possibles

    Se débarrasser de l'érosion cervicale commence par se débarrasser de la cause de la maladie. Vous pouvez vous débarrasser des infections bactériennes avec des antibiotiques. Les médicaments antiviraux sont prescrits si des infections virales, telles que l’herpès génital, doivent être traitées.

    De plus, l'érosion post-traumatique et les plaies allergiques résultant de l'utilisation de méthodes agressives risquent de ne pas être traitées avec des médicaments si la blessure cesse de toucher à l'utilisation de produits chimiques (spermicides, préservatifs en latex) ayant provoqué un état traumatique.

    Dans cette méthode, telle que la diathermocoagulation, il existe une action dans laquelle de la chaleur électrique ou des éléments chimiques sont utilisés pour brûler les cellules anormales et aider à arrêter le saignement. Cependant, ce processus peut provoquer des cicatrices dans la région cervicale. C’est pourquoi la cautérisation laser devient souvent une préférence au lieu de cette méthode.

    Les avantages du traitement au laser

    La cautérisation de l'érosion cervicale au laser présente plusieurs avantages par rapport à un traitement tel que la cryochirurgie:

    • légers dommages aux tissus sains
    • méthode totalement non invasive
    • pas de cicatrices,
    • pas de contrôle sur le travail
    • indolore et sans effusion de sang
    • période de récupération rapide
    • n'apporte pas de douleur après la procédure.
    • période postopératoire.

    Le traitement au laser de l'érosion cervicale est effectué à la deuxième semaine du cycle féminin, sous anesthésie locale ou générale pendant 10 à 15 minutes. Ensuite, vous pourrez rentrer chez vous et vivre votre vie normale.

    Au cours des deux premières semaines après la procédure de traitement au laser, vous aurez du mucus avec une teinte jaune, ce qui est tout à fait normal. Mais en règle générale, vous ne vous souviendrez d'aucun malaise.

    Ensuite, la surface de cautérisation sera complètement guérie dans 4-5 semaines.

    Les patients après la procédure de cautérisation de l'érosion au laser n'ont pas besoin d'aller au sauna pendant un mois, de prendre un bain chaud, d'être sexuellement actifs, d'utiliser des tampons.

    Environ quatre semaines après l'opération, vous devez consulter votre médecin pour déterminer le déroulement du processus de récupération, puis effectuer une inspection de routine tous les six mois. La cautérisation au laser est utilisée pour éliminer les mauvaises cellules, qui peuvent ensuite se transformer en cancer du col utérin, même si elles sont bénignes (et non cancéreuses).

    Selon le département de médecine et de gynécologie, les cellules cervicales normales ne subissent aucun effet d'un faisceau laser lors d'une procédure telle que le traitement par érosion au laser, mais uniquement les cellules anormales, ce qui donne le droit de considérer cela comme une option de traitement plus efficace.

    Cautérisation de l'érosion cervicale par ondes radio, laser et courants: effets et rétroaction

    Le diagnostic fréquent dans le domaine de la gynécologie est l'érosion cervicale. La pathologie en l'absence de traitement en temps opportun peut causer des infections ou même des néoplasmes malins. Aujourd'hui, cela ne devrait plus effrayer une femme, car il existe plusieurs manières d'éroder le col. Une description détaillée de chacun se trouve ci-dessous.

    L'utérus se connecte au vagin par un canal spécial: le cou, tapissé à l'intérieur par un épithélium cylindrique. Ce tissu a seulement 1 couche, composé de cellules étroitement adjacentes les unes aux autres. Pour la couche externe est caractérisée par une structure différente. Il comprend déjà plusieurs couches formées par des couches de cellules. L'érosion provoque des infections dues à:

    • microtraumas
    • pauses pendant l'accouchement,
    • dommages pendant l'avortement,
    • maladies inflammatoires du vagin.

    La muqueuse devient progressivement nue, commence à saigner. C'est la véritable érosion. Cela ne peut durer que 1-2 semaines. Après cela, il passe ou se transforme en pseudo-érosion.

    La maladie est caractérisée comme suit: la partie externe du col de l'utérus, tapissée par un épithélium à couches multiples, est remplacée par des cellules cylindriques. Comment traiter l'érosion? Le but des médecins est d'identifier l'agent causal de la maladie afin de mener un traitement antibactérien.

    Pour guérir complètement l'érosion, on procède à l'enlèvement des tissus malades, ce qui peut être fait de plusieurs manières.

    Le traitement par érosion avec cette méthode consiste à exposer les tissus pathologiques au froid. Le nom «cautérisation à l'azote liquide» est une erreur, car le processus est gelé.

    Quelle est la différence de tels concepts? Des cicatrices prudentes subsistent et l'élasticité du tissu est perdue. Cela ne se produit pas pendant la congélation. La procédure elle-même n'est pas accompagnée de douleur et d'écoulement de sang.

    Voici quelques caractéristiques supplémentaires de la cryodestruction:

    • recommandé pendant 7 à 10 jours après le début de la menstruation,
    • nécessite une préparation préalable avec un examen et des tests gynécologiques,
    • parmi les conséquences peuvent être la faiblesse, des vertiges et un écoulement aqueux avec une durée de 2-3 semaines après la procédure,
    • caractérisé par un impact peu profond sur le tissu, conduit donc souvent à la réapparition de l'érosion.

    Cautérisation de l'érosion utérine par ondes radio

    La coagulation du col utérin par ondes radio est efficace, mais coûteuse. Elle est réalisée à l'aide d'un appareil spécial, appelé "Surgitron", équipé d'électrodes sous forme de fils.

    Ces derniers émettent des ondes haute fréquence. En raison de la résistance des tissus, une grande quantité de chaleur est libérée et les surfaces pathologiques semblent s’évaporer. Cela nuit-il à l'érosion du col? La procédure est indolore.

    Le sang n'est pas non plus observé, car les vaisseaux coagulent instantanément.

    Cette méthode de cautérisation de l'érosion du col de l'utérus est autorisée pour les mères et les mères récemment. Outre la sécurité et le faible traumatisme, la radio-coagulation présente plusieurs autres caractéristiques:

    • la procédure est effectuée 4 à 7 jours après le cycle menstruel,
    • l'exposition aux ondes radio est une portion de tissu blanc mort qui est rejeté dans 5-7 jours,
    • le repérage après la cautérisation de l'érosion dure plusieurs jours,
    • à la fin de la cautérisation, un film protecteur est appliqué sur les plaies pour empêcher les infections de s'y rendre.

    Diathermocoagulation du col utérin

    La cautérisation de l'érosion cervicale par la méthode de diathermocoagulation est douloureuse, de sorte que la procédure est réalisée sous anesthésie locale. L'odeur de viande rôtie pendant la cautérisation est particulièrement désagréable. La diatropocoagulation du col utérin conduit à:

    • cicatrices grossières,
    • perte d'élasticité des tissus,
    • de graves problèmes dans les genres suivants.

    En raison de conséquences aussi graves, l'électrocoagulation n'est utilisée que pour le groupe des personnes plus âgées, qui comprend les femmes qui ne prévoient plus d'accoucher. La procédure elle-même consiste à exposer les tissus à un courant haute fréquence.

    Pour ce faire, utilisez 2 électrodes: passive et active. Le premier est enfermé sous la croupe d'une femme et le second est effectué par des manipulations.

    Sous l'effet d'une température d'environ 100 degrés, le liquide interstitiel est évaporé et l'épithélium lui-même est cautérisé.

    Pour caractéristique de diathermocoagulation:

    • après les règles ou jusqu'à ce que prescrit par un médecin,
    • examen préliminaire de la présence d'une grossesse, de tumeurs malignes et de processus inflammatoires,
    • saignements, en particulier les jours 7 à 12, qui sont à l'origine du rejet des tissus morts,
    • guérison complète dans les 2 mois.

    Cautérisation du col utérin au laser

    La dernière réalisation des scientifiques est la vaporisation laser du col utérin. Son avantage est de laisser des tissus voisins intacts avec des pathologies. Cela permet d'attribuer l'érosion par cautérisation au laser à des méthodes moins traumatiques.

    Son essence réside dans le chauffage des tissus par le faisceau laser, dont les cellules commencent à mourir. La procédure elle-même est effectuée le jour 8-9 du cycle en ambulatoire sous anesthésie locale, mais il n'y a pas de saignement et de douleur. Sa durée est de 15-20 minutes.

    Coagulation par plasma d'argon du col utérin

    La méthode la plus progressive de cautérisation de l'érosion cervicale peut être appelée coagulation par plasma d'argon. Ce terme désigne l'effet sur l'argon ionisé du tissu plasmatique. Au cours de la procédure, il n'y a pas de toucher, fumer, carboniser l'épithélium brûlé.

    Tout se fait à l'aide d'une torche à plasma d'argon. Il se produit entre le courant haute fréquence qui alimente l'électrode et le tissu pathologique. Le soulagement de la douleur n’est pas nécessaire, car il n’ya qu’un léger inconfort. La plaie guérit plus rapidement qu'après d'autres méthodes de cautérisation.

    Quelle que soit la méthode utilisée pour traiter l'érosion cervicale, le processus de guérison des tissus aura lieu. Environ 10-14 jours peuvent apparaître écoulement séreux, ce qui indique le rejet de la gale. Il s'agit d'une croûte formée sur le site du traitement avec un courant, de l'azote liquide ou un laser. C'est une réaction naturelle à l'utilisation d'un facteur externe gênant.

    Tous les mois après la cautérisation ont lieu en temps voulu, mais peuvent commencer plus tôt. Un tel signe est considéré comme normal, mais si le cycle ne revient pas à l'état d'avant la procédure dans 2 mois, vous devez en informer le médecin.

    Un autre symptôme négatif peut être un saignement qui survient après la cautérisation. La raison réside dans le fait qu'un grand navire a été touché.

    Les douleurs abdominales basses sont également normales: il est facile d’éliminer la douleur en prenant des antispasmodiques, que seul un médecin peut vous prescrire.

    Quoi ne pas faire après la cautérisation de l'érosion

    Un facteur important dans le succès de la guérison de la surface de la plaie est la restriction des relations sexuelles pendant un mois. Il est alors préférable d’utiliser un préservatif, même pour celles qui ont un partenaire régulier, car pour une femme, toute flore est étrangère. La planification d'une grossesse ne devrait pas être antérieure à 3-6 mois après la procédure. Les médecins ne recommandent pas:

    • prendre un bain chaud
    • nager dans des étangs ou des piscines ouverts,
    • utiliser des tampons et des suppositoires vaginaux,
    • faire du sport.

    Combien coûte la cautérisation de l'érosion cervicale

    Le plus abordable est de cautériser l'érosion cervicale par électrocoagulation. Il en coûtera environ 1500–4000 p., Bien que cette procédure soit fournie gratuitement dans une polyclinique d’État. Le coût des autres méthodes de cautérisation dans les cliniques privées est de:

    • cryodestruction d'azote liquide - 1 200-3 500 r.,
    • traitement au laser - 7 000-12 000 p.,
    • cautérisation par ondes radioélectriques - 3 500-10 000 r.,
    • coagulation par plasma d'argon - 6 000-13 000 r.

    : Dois-je cautériser l'érosion cervicale?

    Elena, 26 ans: j'ai été brûlée à l'azote liquide. Je n’ai ressenti aucune douleur, alors seulement mon estomac s’est contracté. Les sentiments sont similaires au syndrome prémenstruel. Les 2 premières semaines ont été riches en écoulements aqueux - inconfortables, mais vous pouvez vivre. L'accueil prophylactique du gynécologue a montré qu'il ne restait plus de cicatrices.

    Love, 33 ans: j'ai traité l'érosion dans une clinique privée. On m'a conseillé d'utiliser la méthode des ondes radioélectriques, la plus efficace et la plus matotravmatique. Pendant la procédure, je n'ai vraiment rien senti, mais parfois c'était juste une sensation de picotement. Le lendemain, rien ne faisait mal et tout guérissait en un mois.

    Tatiana, 49 ans: Lors du prochain examen, le gynécologue a montré une érosion. Seule l'électrocoagulation a été réalisée à la clinique publique. J'avais lu de mauvaises critiques à son sujet, qui faisaient mal et sentaient toujours désagréable, alors je me suis tourné vers un centre privé. J'ai payé 7 500 p. pour la cautérisation au laser, mais était heureux: il n'y avait pas de douleur ou de saignement.

    Caractéristique de la maladie

    L'érosion cervicale est un processus pathologique dans lequel le tissu utérin est affecté. Le plus souvent, la maladie est détectée chez les jeunes femmes de moins de 40 ans.

    L'érosion a ses variétés, elle peut être fausse, vraie et innée. Son éducation peut causer une variété de raisons. Ceux-ci comprennent:

    • Insuffisance hormonale dans le corps.
    • L'utilisation d'hormones pour prévenir la grossesse.
    • La grossesse
    • Le développement dans le corps d'une infection sexuellement transmissible ou d'une inflammation des organes génitaux.
    • Dommages à l'utérus.
    • Avortements.
    • Dépréciation du système immunitaire.
    • Maladies du système endocrinien.
    • Début précoce de l'activité sexuelle.

    Dans la plupart des cas, les patients ne marquent aucune manifestation clinique de la pathologie. Mais certains symptômes peuvent encore être là. Ceci est la présence d'un écoulement de sang, une douleur lors d'un contact sexuel. Ces sécrétions peuvent également indiquer la présence d'une inflammation du col utérin.

    Une maladie féminine est détectée à l'aide d'un examen de routine effectué par un gynécologue, d'un test de frottis au laboratoire nécessaire à la détermination de l'agent responsable et d'une colposcopie.

    Traitement au laser

    La cautérisation au laser est activement utilisée dans la médecine moderne. En gynécologie, il est souvent utilisé pour traiter les maladies inflammatoires chez les femmes. Contrairement à d'autres méthodes de cautérisation de l'érosion, cette technique est utilisée relativement récemment.

    L'avantage d'un laser est qu'il s'agit d'une méthode de cautérisation douce et sans danger. Les autres techniques médicales ne sont pas sans nuages. Certains pensent que le traitement de l'érosion par les remèdes populaires est très efficace et ils brûlent la plaie avec du miel. Cette opinion est fondamentalement fausse. Cette méthode est la plus dangereuse.

    Le médecin ne peut pas prescrire l'opération sans examiner le patient. Par conséquent, la femme doit d'abord subir un examen médical, passer des tests et effectuer d'autres mesures de diagnostic recommandées par un spécialiste.

    Comment se passe le traitement au laser? L’essence de la technique est la suivante: lorsqu’ils sont exposés au faisceau, les tissus affectés sont fortement chauffés, ce qui les évapore simplement. Découpe au laser des tissus malades par une couche mince. En raison de la cautérisation de l'érosion, le processus de régénération de l'épithélium est rapidement activé et le cou est recouvert d'une nouvelle couche saine.

    C'est la même chose quand une personne reçoit une abrasion et qu'une croûte se forme sur la peau, sous laquelle la plaie guérit lentement. Mais si elle reste sur la croûte cutanée, la plaie grandira lentement. En le retirant, l'abrasion guérit rapidement. Donc, lorsque cauterizing laser érosion cervicale.

    Après la procédure, de nombreuses femmes remarquent un écoulement aqueux du vagin. Mais ils ne sont pas pathologiques, mais ils disent que la muqueuse commence à récupérer activement. De telles manifestations peuvent perturber jusqu'à 3 semaines. Mais si le flux sanguin est intense, vous devez immédiatement informer le médecin.

    Conseil du médecin

    Une fois la chirurgie d’érosion au laser terminée, certaines règles doivent être prises en compte pour le patient. Cela permettra au corps de récupérer plus rapidement. Les experts recommandent ce qui suit:

    • Vous ne pouvez pas avoir de relations sexuelles pendant un mois. Ensuite, vous devriez avoir des relations sexuelles uniquement avec un préservatif.
    • Il n'est pas recommandé de soulever des poids, cela peut entraîner des saignements.
    • Il n'est pas permis de boire de l'alcool,
    • Vous ne pouvez nager dans aucun plan d'eau pendant le mois, que ce soit une rivière ou une piscine.
    • N'utilisez pas de tampons.

    Un mois après la cautérisation de l'érosion au laser, il est nécessaire de consulter un gynécologue. Il confirmera un résultat positif et la restauration du col de l'utérus, ainsi que des recommandations pour l'avenir.

    Quelles autres méthodes de cautérisation sont utilisées?

    Très souvent, dans les établissements médicaux, une procédure comme la diathermocoagulation est prescrite. Son essence réside dans le fait qu'un courant électrique traverse les tissus affectés et les brûle.

    Parmi les inconvénients de cette procédure figure la manifestation de la douleur et la formation de cicatrices. La douleur est due à de fortes contractions musculaires. Par conséquent, l'opération est réalisée sous anesthésie générale.

    Après la procédure, la femme peut présenter des saignements, des lésions du col de l’utérus, une altération de la fonction de reproduction, une exacerbation de maladies chroniques. En règle générale, cette technique est utilisée pour les patientes qui ne veulent plus donner naissance à un enfant.

    Une autre méthode de cautérisation est la cryodestruction. Il est réalisé à basse température. La substance active est l'azote liquide. Cette technique est considérée comme la plus sécurisée. Lorsqu'une substance agit sur des tissus endommagés, ils meurent. De plus, la procédure est que les cellules saines ne souffrent pas.

    Dans la plupart des cas, une telle opération est prescrite pour le traitement des jeunes filles. Il n'est pas autorisé à l'utiliser si la patiente a une cryoglobulinémie, une tumeur maligne, une lésion volumineuse, des maladies inflammatoires du col utérin. Il n'est également pas recommandé d'effectuer la procédure pour les femmes enceintes et allaitantes.

    En médecine moderne, cette méthode de cautérisation est souvent utilisée comme coagulation chimique. Cela peut être fait à toutes les femmes, qu'elles aient accouché ou non. Son essence est de cautériser la plaie avec un agent chimique appelé Solkovagin. Ils sont trempés dans un tampon et injectés dans le col de l'utérus. L'érosion disparaît sous l'effet de cette substance.

    Ainsi, la thérapie au laser pour l'érosion du col utérin est une méthode sûre de cautérisation de la plaie, qui présente des avantages et des inconvénients. La méthode à utiliser pour la thérapie est décidée par le médecin traitant.

    Diagnostic avant cautérisation

    Однако прежде чем производить удаление эрозии шейки матки лазером, необходимо произвести все необходимые для данной процедуры диагностические исследования. En particulier, les matériaux sont prélevés dans le canal cervical (le «frottis»), ainsi que dans le vagin, afin de détecter des maladies telles que le sida, le VIH, les IST et divers types d’infections.

    La prochaine étape de la préparation à la coagulation au laser consistera à effectuer des tests sanguins pour déterminer la quantité d'hormones, une analyse générale ainsi qu'une analyse biochimique.

    Après cela, on effectue généralement ce qu’on appelle la colposcopie, c’est-à-dire une étude pour la mise en oeuvre des dispositifs optiques spéciaux utilisés.

    Cette procédure contribue à l'établissement de divers types de modifications tissulaires.

    La coagulation au laser peut également impliquer une échographie, qui peut révéler diverses pathologies de la structure et du fonctionnement des organes pelviens, ainsi que complètement éliminer la possibilité de tumeurs à la surface des ovaires, à la surface des trompes de Fallope ou sur l'utérus lui-même.

    Après une échographie, le médecin spécialiste détermine s’il est possible de traiter l’érosion cervicale à l’aide de médicaments ou si un traitement par laser est nécessaire.

    La dernière étape de préparation de la procédure visant à éliminer l'érosion cervicale à l'aide d'un laser est la biopsie des cellules d'un organe donné du corps de la femme qui ont été modifiées à la suite de la maladie. Si lors de la biopsie, il est confirmé que ces cellules sont bénignes, la coagulation de l'érosion cervicale sera prescrite par un médecin spécialiste.

    Procédure de cautérisation au laser

    Comment est la procédure de cautérisation de l'érosion cervicale à l'aide d'un laser? La cautérisation de l'érosion cervicale au laser se compose de deux étapes.

    1. Lors de la première étape, le traitement du tissu cervical à l'aide d'outils spéciaux est effectué. Cela devrait être fait une semaine avant l'opération.
    2. À la deuxième étape, le processus de suppression de l'érosion cervicale est effectué directement à l'aide d'un laser.

    Cautériser l'érosion du col de l'utérus avec un laser peut se faire soit sous anesthésie locale ou générale, soit sans elle. Un spécialiste médical insère une pointe laser dans le vagin du patient.

    Le faisceau laser est dirigé strictement vers la zone d'accumulation de cellules altérées, ce qui permet à son tour l'élimination (évaporation) de cellules non caractéristiques de la partie externe de l'orifice utérin.

    Dans le même temps, les petits capillaires sont «scellés» pour éliminer la possibilité de saignement et le développement d’une infection dans la zone d’impact.

    Le rayonnement laser contribue activement à la stimulation du processus de régénération, de sorte que la zone d'impact est entièrement restaurée par de nouvelles cellules qui tapissent le col de l'utérus.

    Les avantages de cette méthode

    Quels sont les avantages de la cautérisation de l'érosion cervicale avec un laser?

    La cautérisation de l'érosion cervicale au laser présente les avantages suivants:

    1. Avoir la capacité de contrôler le degré de puissance du laser,
    2. L'exposition la plus précise au rayonnement laser,
    3. La possibilité d'effectuer la procédure en ambulatoire, sans hospitalisation du patient,
    4. L'utilisation d'instruments chirurgicaux spéciaux en quantités minimes
    5. La courte période du faisceau laser,
    6. 100% de garantie de succès de la procédure,
    7. Faible degré de blessure aux tissus sains
    8. Ayant la capacité d'éviter l'apparition de saignements dus à la coagulation simultanée des vaisseaux sanguins,
    9. La courte durée de la période de rééducation,
    10. L'absence de douleur chez le patient pendant l'opération,
    11. Léger risque de cicatrices.

    En ce qui concerne les défauts de la procédure, le seul d'entre eux est l'incapacité à respecter l'uniformité de l'exposition au laser.

    Pin
    Send
    Share
    Send
    Send